Chaudières gaz

Parmi l’ensemble des moyens de chauffage, la chaudière gaz est un mode de chauffage économique, écologique, et fiable.
Petit rappel de leur mode de fonctionnement.

Les chaudières Gaz :

Excellentes solutions pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, les chaudières gaz sont moins onéreuses et moins contraignantes que les pompes à chaleur (PAC).
Le principe de fonctionnement est le même que celui des chaudières fioul, mis à part le fonctionnement du corps de chauffe.
Il existe 2 principaux types de chaudières gaz :
basse température et condensation.

Chaudières basse température (BT) :

Principe de fonctionnement :
Le gaz est brûlé dans une « chambre de combustion », les fumées résultantes passent dans l’échangeur dans lequel l’eau du circuit (radiateurs, plancher chauffant) circule, chauffant aux environs de (plus ou moins) 60° .
Le rendement moyen de ces chaudières se situe aux environs de 92 % (pour 1000 Watts de gaz consommés, 920 Watts seront restitués dans les radiateurs).

Prix / Crédit d’impôt :
La majorité des chaudières proposent une production d’eau chaude sanitaire, plus ou moins efficace selon le budget que vous pourrez allouer à votre chaudière : production instantanée (moyennement efficace) ou avec ballon intégré (très éfficace)
Selon la puissance et le type de production d’eau chaude le prix d’une chaudière peut varier de 1000 à 4000 euros.

Il n’y a plus de crédit d’impôt sur les chaudières basse température, toutefois si votre maison à + de 2 ans, l’installation par un professionnel vous permet d’accéder à une T.V.A à 5.5 %.

Chaudières condensation :

Le mode de fonctionnent est identique à celui des chaudières BT, mais celles-ci récupèrent la chaleur résiduelle des fumées (dans la vapeur d’eau) : les fumées passent dans un condenseur qui récupère la chaleur des fumées d’où le terme « condensation ».
Le rendement moyen est d’environ 105 % : excellent bilan énergétique, l’investissement supérieur à l’achat sera rentabilisé rapidement.

Prix / Crédit d’impôt :
Le tarif peut varier de 1500 à + de 4000 euros, tout dépendra du type de production sanitaire, de la marque et de la gamme de la chaudière.
Le crédit d’impôt pour 2012 est de 13 % uniquement pour les maisons ayant plus de 2 ans et T.V.A à 5.5 % si les travaux sont réalisés par un professionnel.

  • Bons points du chauffage gaz :
  • Bon marché
  • Rejets CO2 moindres que les chaudières fioul.
  • Fonctionnent au bio-gaz
  • Investissement modéré dans la mesure où la durée de vie est excellente (15 à 20 ans).
  • Inconvénients :
  • Le prix du gaz varie chaque année, plutôt à la hausse…Toutefois moins que le fioul.

Demandez votre devis chaudière gratuit

Retrouvez les meilleurs prix du marché pour votre chaudière gaz :